• marlenevissac

Le carbone liquide, un élément méconnu - Mycorhyzes

La production de Glomaline ...

Certains champignons de la famille des champignons mycorhiziens à arbuscules, les Gloméromycètes, produisent de la glomaline, une glycoprotéine essentielle qui aide à boucher les fissures et assurer l'intégrité structurelle des parois des cellules fongiques.



Sarah Wright, une chercheuse spécialisée dans la recherche sur les sols pour l'USDA, a découvert la glomaline en 1996. Une première dans le monde de la pédologie.


Il est avéré que ce mystérieux composant, cette grosse molécule, stocke du carbone sous forme de protéines et de glucides. Cette une molécule extrêmement stable qui bénéficie d'une longue longévité dans le sol. Sa structure moléculaire possède la caractéristique de stabiliser les agrégats des particules fines du sol à la manière d'une colle. Tant que les champignons arbusculaires se développent et meurent, ils continuent à produire de la glomaline dans le sol. Elle représente à elle seule 27 à 30% de la teneur en carbone du sol, là où les champignons mycorhyziens sont présents.




Le docteur Christine Jones travaille sur le sujet du carbone liquide, depuis des années. C'est un puissant pilier pour favoriser et augmenter la séquestration de carbone dans le sol, issu du CO2 principalement et mis au service de l'agriculture par bien des aspects. Un article traduit en français ainsi que des liens pour en savoirs plus, vous attendent ici : http://vernoux.org/agriculture_regenerative/Jones-La_voie_du_carbone_liquide.pdf

  • Facebook

© 2019 PHACELIA&Cie

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now