• marlenevissac

Gestion de l'eau dans les agro-écosystèmes






Plusieurs outils sont disponibles pour gérer cette ressource au sein de ferme polyvalente et résiliente, je vous propose quelques définitions et explications.


Les règles de base : capter l'eau, la ralentir, la stocker dans le sol et la faire circuler homogénéiquement sur l'ensemble du territoire d'implantation.

Keyline Design

Technique développée par les observations de P.A. Yeomans, australien du XXème siècle ; qui a constaté que dans tous les paysages, la topographie et le climat étaient les paramètres prioritaires à prendre en considération avant de concevoir et d’implanter sa ferme. Il a priorisé les autres différents facteurs sur une « échelle de la permanence relative ». De plus, il a constaté, que dans toutes les vallées, le point clé (keypoint) était un point stratégique considérable pour implanter des ouvrages permettant de capter et stocker l’eau et ensuite la répartir sur l’ensemble de son site grâce à la ligne clé (keyline), la gravité et le motif keyline.


Motif Keyline

Technique d’implantation et/ou de travail du sol avec la sous soleuse, qui permet de diriger l’eau gravitairement depuis les zones humides (les creux, les point bas), vers les zones sèches (les crêtes). Le tout créé des lignes d’implantation et de culture parallèles, de manière à laisser possible le passage d’engins agricoles et de redessiner fertilement le paysage.

Vocabulaire et occupation de l'espace - Keyline Design



Gestion holistique

Méthode de gestion et de planification qui prend l’ensemble de sa ferme ou de son site, incluant le paysage dans lequel il s’inscrit. Il s’agit de concevoir qu’un élément est un tout car il y a quantité d’interconnexion multifactorielles qui vont le caractériser. De même que cet élément ne peut être gérer de manière isoler. Son fondateur Allan Savory a créé un site internet et écrit plusieurs ouvrages à ce sujet (https://www.savory.global/). Par exemple, lorsque l’on sera face à une prairie, avant d’agir dessus l’on s’intéressera à l’écosystème l’environnant, son histoire, le troupeau qui l’occupe et sa capacité à retenir l’eau, son sol, les roches présentes, etc…

Exemple de régénération de sol grâce au pâturage dynamique

Pâturage dynamique

Allan Savory considère que les grands mammifères sont essentiels à la fertilité et la pérennité des prairies. Aussi lorsque l’on parle de charge à l’hectare, il ne s’agit pas d’un trop grand nombre de bête dans un troupeau, mais le temps que les bêtes vont passer dans la parcelle. Ainsi, d’après Allan Savory ou André Voisin, il s’agit de dimensionner les prairies ne façon à se que les bêtes, en une journée est tout manger, les mettant en situation de stress, comme si elles étaient poursuivies ou chassées par un prédateur. Ceci afin qu’elles mangent tout sans distinction, et ne reviendront dans cette parcelle que lorsque les plantes auront re-tallées, c’est à dire que la pousse s’est faite et que ces plantes sont presque au stade de la grenaison. Cette technique augmente la séquestration de carbone, la fertilité du sol et ralenti la désertification. Elle permet une gestion rapide et sans danger pour les parcelles et les parcours.

Récolte de l'eau de pluie

Brad Landcaster est un permaculteur américain qui a travaillé sur la problématique de l’eau et la collecte des eaux de pluie. Ses ouvrages « Rainwater harvesting » Tome 1 & 2 sont des mines d’informations précieuses. Pour faciliter la lecture aux non-anglophones, voici une synthèse du Tome 2 que j’ai traduit en Français, vous y trouverez tous les ouvrages, leurs descriptifs et caractéristiques. Pour cela il vous suffit de cliquer sur le lien suivant : https://drive.google.com/drive/folders/1FW6M6R-VlvF-5OkiaoRdU-CjdnlmbfOS


Implantation en France

La Ferme de Coume Sourde à Rennes-le-Château est une ferme pilote qui travaille à la fois sur la réalisation d'ouvrage de collecte et de stockage mais également sur la capacité de réserve utile du sol, en travaillant avec les troupeaux (bovins, équins, volailles). Des formations et des chantiers permettent de mettre en place la conception et de réaliser les ouvrages, comme lors de la formation qui s'et déroulée en août 2017, voici quelques images :


Sous soulage sur une parcelle en voix de désertification

Réalisation d'une baissière sur la parcelle la Moussonnière


Marquage des courbes de niveau et relevés GPS

La ferme de La Fontié dans le Tarn, recevra bientôt le premier module de formation destinée aux paysan.ne.s installé.e.s ou en démarche, soucieuses.x de la fertilité de leur sol et de la préservation de la précieuse ressource eau et qui souhaite améliorer leur technicité. A suivre donc . . .

  • Facebook

© 2019 PHACELIA&Cie

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now