La Microferme

Phacelia&Cie-Final-HD-042021.png

Le plan de l'entreprise agricole, avec tous les détails sur le quoi, le comment, le où et le pourquoi, vous attend ici, en cliquant sur le logo

La conception, c'est un peu plus bas, cliquez donc !

ORIGINE

Il s’agit d’un retour à la terre, d’une passion depuis l’enfance, le besoin de vivre de ses productions agricoles et du terroire, d’ancrer les racines paysannes de mes ancêtres.

 

Il est question de mettre mes passions au coeur de mon quotidien, de vivre aux rythmes des aléas saisonniers, de composer avec le vivant et le climat, d’être dans l’observation et l’action en permanence.

 

Il s’agit de proposer des productions qui répondent aux enjeux des fermes du XXIème siècle : des supports de culture rustiques et résilients, lisser les effets du changements climatiques et participer au repeuplement de la biodiversité.

 

Au sein de Phacelia & cie, l’objectif principal est d’obtenir des productions à haute valeur ajoutée et une viabilité économique tout en mettant en son coeur des principes éthiques : prendre soin des humains, prendre soin de la Terre et créer de l’abondance.

PRODUCTIONS

Une pépinière de plantes bienfaisantes, acclimatées au climat du Sud Ouest, dont les vertus sont des ressources à portée de mains ;

Un rucher de sauvegarde, conduit en ruche écologique, au sein d'un système apiforestier ;

Une myciculture de champignons médicinaux et comestibles, en plein air, sur bûches ;

Un labo de sorcière pour valoriser les plants mères en hydrolats, teinture mère et macérants huileux.

MISSIONS

La microferme s’empare de plusieurs missions :

• Développer un modèle d’entreprise agricole rentable, sur petite surface ;

• Répondre aux enjeux agricole du XXIème siècle ;

• Créer un agroécosystème résilient, gérer holistiquement ;

• Sauvegarder et multiplier des espèces utiles et rustiques, acclimatées au climat Aveyronnais ;

• Partager des savoirs ancestraux et développer des savoir-faire artisanaux.

 

AGRONOMIE

Les bases agronomiques et de gestion de la microferme permaculturelle reposent sur ces critères :

• Un sol vivant grâce aux micro-organismes, une couverture permanente et la séquestration de carbone, sans travail profond ;

• Une biodiversité riche par de nombreuses espèces cultivées où la flore et la faune sauvages seront intégrées :

• Des associations et des rotations de culture ;

• Un fonctionnement vertueux : pas de déchets générés, utilisation optimale de l’eau, commercialisation en directe ;

• Intégration d’animaux pour l’entretien et la gestion des espaces.

Plan de la microferme - 2 500m2 optimisés

 
Plan-Microferme.jpg